Maison et confort

Quelle matière pour son linge de lit ?

Votez

C’est un fait : on passe plus d’un tiers de notre vie à dormir. Dès lors, il devient impératif de choisir avec précaution le mobilier avec lequel passer nos nuits, et, au même titre que le sommier ou que le matelas, le linge de lit est lui aussi un outil qu’il convient de sélectionner avec soin pour ne pas risquer de dégrader la qualité du sommeil. Ainsi, qu’il s’agisse de la housse de couette, des draps ou de la taie d’oreiller, quelles sont les possibilités qui s’offrent à nous en termes de matière?

Le lin, une texture qui allie douceur et légèreté

Le lin est une matière unique qui, grâce à sa fibre naturelle et thermorégulatrice, permet à la peau de ne pas se sentir étouffer : on apprécie alors de l’utiliser en été, pour ses propriétés rafraîchissantes, mais également en hiver pour la chaleur qu’elle nous apporte. Très résistant, c’est aussi une alternative bien plus écologique que le coton puisque celui-ci demande beaucoup moins d’eau pour sa fabrication. De plus en plus populaires, certaines marques telles qu’Embrin ont compris tout le potentiel qu’offrait ce textile et le déclinent aujourd’hui en toutes les teintes et tous les motifs pour qu’il puisse s’adapter parfaitement à votre intérieur.

La viscose de bambou, l’alternative bio

Encore très méconnue, la viscose de bambou est pourtant un très bon choix de matière pour le linge de lit dû à ses propriétés antibactériennes et anti-allergisantes. Également très doux au toucher, il devient donc l’allié idéal pour les lits de bébés ou pour ceux qui ont la peau sensible, vous protégeant naturellement contre les acariens. Attention cependant lors du lavage en machine : très fragile, ce tissu biodégradable ne supporte pas la chaleur et demande à être nettoyé à une température de 40 degrés maximum, au risque de se détériorer très rapidement.

Laisser un commentaire