Maison et confort

Comment trouver le bon parquet pour sa maison ?

Votez

Le parquet est revenu à la mode en seulement quelques années. Boudé à l’époque à cause de son prix exorbitant et sa difficulté d’entretien, le parquet est désormais devenu un revêtement à la portée de toutes les bourses. Les différentes techniques de fabrication répondent parfaitement à tous les besoins. Pour savoir quel type de parquet acheter, posez-vous d’abord les bonnes questions. 

Quel est mon budget ?

C’est une évidence. Il est nécessaire de commencer par budgétiser vos travaux pour savoir dans quel type de sol vous pouvez investir. Le moins cher du marché reste le sol stratifié, fabriqué à partir de matériaux composites. Veillez tout de même à prendre une bonne épaisseur (au moins 8 mm) pour éviter les mauvaises surprises. La pose d'un parquet massif est plus onéreuse, car les lames sont en bois brut. Plus vous choisissez un bois noble, plus il coûtera cher. Entre les deux, le contrecollé est un bon compromis, car il offre une couche de bois brut sur du composite. C’est un très bon rapport qualité-prix.

Dans quelle pièce le poser ?

N’utilisez pas le même type de parquet ou le même bois selon la pièce où vous voulez l’installer. Par exemple, dans la chambre d’un enfant en bas âge, il faut plutôt opter pour le stratifié dans un premier temps afin de limiter les conséquences de leurs petites bêtises. Par contre dans la pièce à recevoir, osez la qualité. Pour les pièces d’eau, il vaut mieux opter pour du bois exotique, car il résiste mieux à l’humidité.

Vais-je faire les travaux moi-même ?

C’est une question essentielle, car nous n’avons pas tous obtenu un BEP d’ébéniste. Si vous voulez poser votre parquet tout seul, il faut opter pour des lames clipsables, c’est-à-dire qui s’emboîtent. La pose collée nécessite plus de compétences en bricolage, mais c’est tout à fait possible de la réaliser soi-même. Par contre, si vous souhaitez un parquet traditionnel, cloué et éventuellement avec une pose spécifique comme le point de Hongrie par exemple, il vaut mieux prévoir l’intervention d’un professionnel.

Laisser un commentaire