Auto Moto

Quand faire réparer son pare-brise ?

5/5 - (1 vote)

Élément indissociable de votre sécurité sur la route, le pare-brise se doit d’être toujours en parfait état, ce qui vous permettra de voir très précisément ce qu’il se passe devant vous. Mais au fil du temps, cet élément finit immanquablement par se dégrader, que ce soit à cause des impacts reçus ou des variations de températures par exemple qui, à terme, peuvent même provoquer sa fissure. Si votre pare-brise est cassé, bien entendu, vous n’aurez d’autre choix que de le faire remplacer en urgence. Mais si celui-ci est simplement usé ou abîmé, quand faire remplacer son pare-brise ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir aujourd’hui.

Les règles à suivre pour faire réparer son pare-brise

Quand faire réparer son pare-briseTout d’abord, si votre pare-brise est abîmé, une simple réparation pourra être nécessaire. Que vous recherchiez des professionnels qui réparent votre pare-brise à Haulchin ou dans n’importe quelle autre ville de France, vous n’aurez que l’embarras du choix. Si l’impact sur le pare-brise mesure moins de 2,5 centimètres de diamètre, il vous suffira simplement de prendre rendez-vous auprès du centre de réparation de pare-brise. Ensuite, cette entreprise fera le nécessaire pour votre pare-brise, mais elle effectuera aussi les différentes démarches auprès de votre assurance, afin que vous n’ayez rien à faire. Et bien entendu, dans le cas d’une réparation d’impact, vous n’aurez aucune franchise à payer.

En revanche, si votre pare-brise est cassé ou fissuré, dans ce type de cas, un remplacement intégral sera à effectuer, et ce dans les meilleurs délais. Pour ce faire, contactez simplement le centre Carglass le plus proche de chez vous pour prendre rendez-vous. Ensuite, comme dans le cadre d’une réparation d’impact, le centre de réparation de pare-brise effectuera les différentes démarches auprès de votre compagnie d’assurance. Toutefois, il se peut que vous ayez une franchise à payer, dont le montant varie en fonction des conditions contractuelles de votre contrat d’assurance automobile.