Sport et Santé

Nos conseils pour porter le jogging en ville

dance
Nos conseils pour porter le jogging en ville
4.8 (95.43%) 35 votes

Le jogging est la tenue parfaite pour faire du sport ou pour se détendre sur le divan… Mais alors, le sweatpants se cantonnerait-il à apporter chaleur et confort ? Le monde de la mode est parfois nimbé de surprises. Les joggings ne sont plus aujourd’hui considérés comme de simples vêtements utilitaires. Le public tombe sous le charme des modèles de style streetwear et sportwear notamment. Après, les sweatpants ne se portent évidemment pas n’importe comment en ville. Voici ce qu’il faut retenir pour réussir son look décontracté avec un jogging.

Le contexte compte

Pour faire du sport, on ne se prend pas beaucoup la tête. On enfile un pantalon de jogging confortable et des chaussures running. Quant aux couleurs, il est intéressant de marier le gris ou le noir du pantalon avec le blanc du tee-shirt. Par temps froids, on enfile naturellement un hoodie gris ou de la même couleur que le pantalon…

Quand on se rend en ville, on privilégie les sweatpants aux allures sobres, de préférence de couleur grise ou noire. Ces modèles se marient plus facilement avec toute sorte de chaussures comme les sandales ou les baskets. Pour le haut, on ne cherche pas loin : un tee-shirt blanc ou beige, un polo (manche longue ou courte)…, mais pas de hoodie, pour le coup.

Mettre un pull sur les épaules n’est pas non plus une très bonne idée, sauf peut-être si vous portez une chemise streetwear – notamment avec des motifs à carreaux ou fleuris.

Toujours dans le style streetwear, vous pouvez enfiler une belle veste en cuir (noire ou marron), éventuellement au-dessus d’un pull léger (notamment pour les femmes) ou d’un tee-shirt – mais la veste en cuir n’irait certainement pas de pair avec un polo. Pour une touche d’originalité, vous pourriez porter, à la place de la veste, une veste-treillis militaire. On est vraiment dans le top du décontracté.

Vous pourrez trouver des conseils dans cet ebook.

Le choix du jogging

Déjà on peut vous déconseiller vivement les modèles slim, inadaptés pour des sorties en ville, y compris pour les femmes d’ailleurs. Après la question est de savoir quelle coupe choisir. Il faut surtout privilégier les coupes qui s’adaptent aux hanches et au bassin. Dans le doute, on peut toujours opter pour une coupe droite.

Pour ne pas surenchérir sur le look sportif, il faut par ailleurs que la bande élastique soit discrète – l’idéal serait même de choisir un modèle qui n’en est pas doté. Quant au cordon, on peut le comparer à la ceinture. Il n’est pas fait pour tenir un pantalon qui serait trop large mais contribue à l’harmonie visuelle de la tenue. Le principe est que le jogging vous serre légèrement au niveau des hanches. Autrement vous risqueriez de serrer le cordon à tout bout de champ, ce qui serait désagréable et gênant en pleine ville.

Le néo-jogging et le sarouel : quèsaco ?

Ce sont deux nouveaux types de jogging qui sont particulièrement prisés du public en ce moment. Le néo-jogging a pratiquement la même apparence et la même coupe qu’un pantalon de ville classique. On peut l’associer facilement avec différents styles vestimentaires. Le néo-jogging existe avec des couleurs ou des motifs parfois audacieux. C’est carrément le nec plus ultra du décontracté.

Le sarouel existe aussi sous différents coloris, dont le rouge, le noir ou le gris. Des modèles aux motifs treillis militaire existent également. Le pantalon se démarque entre autres par sa célèbre coupe carotte. Ce qu’il faut recherche, c’est un modèle qui dépasse le milieu de la cuisse – sachez tout de même que lorsque la coupe est trop prononcée, vous passeriez d’un look décontracté à un look négligé.

Laisser un commentaire