Vie pratique

Que dit la loi sur le CBD en France ?

5/5 - (1 vote)

Cela ne vous aura pas échappé, il est désormais possible d’acheter du CBD un peu partout en France, que ce soit sur internet ou bien chez votre buraliste par exemple. En effet, cette substance, dérivée du cannabidiol, a fait son grand retour, et l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) a même décidé en 2017 que le CBD ne devait pas faire l’objet d’un quelconque sur le plan international. Toutefois, les choses ne sont pas aussi simples. Pour rester dans la légalité, il est important de savoir ce que dit la loi Française sur le CBD. C’est pourquoi nous avons souhaité faire un point sur ce sujet au travers de cet article.

Le CBD oui, le THC non !

Que dit la loi française sur le CBD Dans la loi Française, les règles sont simples. Le CBD n’est pas considéré comme un produit stupéfiant à partir du moment où il ne contient pas de THC. En effet, en prenant le temps de découvrir la boutique dundees, vous constaterez que pour être légal, le CBD ne doit pas contenir plus de 0,2% de THC. Concrètement, il s’agit là de la seule vraie règle qui encadre la commercialisation et la consommation de CBD en France. Et bien entendu, les fabricants se sont conformés à cette règles qui leur permet de proposer à leurs clients du CBD qui propose tous les avantages du cannabidiol, sans ses inconvénients.

Le THC est la substance psychotrope contenue dans le cannabis, et c’est celle-ci qui est interdite en France, et dans de nombreux autres pays Européens. Comme nous vous le disions, si le CBD proposé à la vente dépasse une teneur en THC supérieure à 0,2%, il sera alors considéré comme un produit stupéfiant, et bien évidemment, il sera interdit à la vente. Mais fort heureusement, il est peu probable que vous trouviez ce type de produit en vente puisque les contrôles au niveau des fabricants sont extrêmement rigoureux, dans le but d’éviter tout type d’abus à ce niveau.

Où acheter du CBD légalement ?

Si la législation sur le CBD en France est claire et précise, sachez qu’il est très peu probable que vous trouviez un produit au CBD qui ne respecte pas la loi Française, que ce soit dans une boutique spécialisée, chez un buraliste ou sur internet. Toutefois, par acquis de conscience, mieux vaut prendre certaines dispositions pour être certain de consommer du CBD légalement. En effet, si vous consommez du CBD dont la teneur en THC est supérieure à 0,2%, la responsabilité du fabricant sera remise en question, mais la vôtre aussi, puisque vous serez considérez, aux yeux de la loi, comme un consommateur de drogue.

Pour faire simple, dès lors que vous envisagez d’acheter du CBD, sous quelque forme que ce soit, que ce soit à fumer, à vapoter ou sous forme d’huile de CBD, vérifiez toujours sa teneur en THC au préalable, en vous assurant que celle-ci est inférieure à 0,2%. Ce n’est que de cette façon que vous vous protégerez contre tout risque d’entrer dans l’illégalité, sans parler du fait que, bien entendu, de cette façon, vous ne consommerez pas de produits psychotropes dont les effets sur votre santé peuvent être dévastateurs.