Mode et beauté

Dreadlocks : quelles sont les différentes techniques ?

dreadlocks
Dreadlocks : quelles sont les différentes techniques ?
Votez

Envie de porter des dreadlocks ? Plusieurs techniques permettent de les former et nous en partageons quelques-unes aujourd’hui. Mais quelle que soit la technique qui vous plaît, n’oubliez surtout pas qu’il faut beaucoup de patience pour obtenir ces « tresses »

Les dreadlocks peuvent se former naturellement

Prendre rendez-vous auprès d’un salon spécialisé comme Locks Twists Tresses Salon est plus simple pour obtenir de belles locks à Paris ou ailleurs. Toutefois, faire ses dreadlocks soi-même peut également procurer une certaine satisfaction.

La méthode la plus simple est de les laisser se former seuls. Il suffit d’arrêter de brosser les cheveux. Avec le temps, ils s’emmêlent et les locks prennent forme. Et contrairement à certaines idées reçues, elles se forment plus facilement avec des cheveux propres. Ainsi, continuez à faire vos shampoings et vos soins habituels. Arrêtez simplement de les brosser.

Cette méthode fonctionne surtout sur une chevelure crépue. Le résultat est toutefois irrégulier puisque les cheveux s’emmêlent à leur guise. Il vaut donc mieux essayer une autre technique pour des dreadlocks plus maîtrisées.

Idéalement, les dreadlocks se forment manuellement

Réaliser les locks à la main est la meilleure manière d’obtenir un résultat régulier. Cela demande de la patience parce que les « tresses » ont besoin de plusieurs semaines pour se former.

La première étape consiste à laver et à sécher les cheveux puis à tracer des carrés de la largeur que vous souhaitez pour chaque lock. N’alignez pas les carrés pour éviter un quadrillage trop régulier une fois les dreadlocks formées. Ensuite, maintenez la base de chaque section de cheveux avec un élastique en caoutchouc.

dreadlocks

La seconde étape consiste à créer des nœuds en crêpant les cheveux. Pour ce faire, il faut procéder par dread en tenant chaque section droit (maintenir par la pointe) Il faut ensuite placer les pics du peigne dans les cheveux et le ramener ce dernier vers le bas. Procédez petit à petit c’est-à-dire centimètre par centimètre en commençant à 2cm de la racine. Répétez le crêpage jusqu’à ce que la partie crêpée soit rigide. Vous l’aurez compris, cette étape demande du temps et de l’huile de coude. Une fois formée, la dread doit être maintenue à la pointe par un élastique en caoutchouc.

Entretenez vos dreadlocks

Les dreads bien entretenues ont plus de chance de bien se former et l’entretien consiste à les nettoyer régulièrement comme il faut et avec des produits adaptés. Sachez alors qu’il faut surtout nettoyer la racine, mais pas les tiges des cheveux durant la phase de construction.

Optez pour un shampoing sans parfum et anti-résidu. Ce type de produit élimine tout au niveau du cuir chevelu et ne laisse aucune odeur qui peut rester dans les locks en sachant que mêmes les « bonnes » odeurs peuvent changer si elles persistent. D’ailleurs, assurez-vous d’avoir le temps de laisser vos cheveux sécher avant l’heure du coucher. Dormir avec les locks humides est fortement propice aux mauvaises odeurs.

D’autre part, l’entretien des locks inclut l’utilisation d’une cire coiffante toutes les deux semaines afin de les maintenir bien séparées les unes des autres. Cela les empêche aussi de friser.

La formation des locks peut prendre plusieurs mois et ce, que vous les fassiez faire par un salon spécialisé à Paris ou que vous le fassiez vous-même avec les conseils partagés plus haut. Il faudra alors beaucoup de patience. Et une fois formées, les dreadlocks nécessitent un entretien régulier comme n’importe quelle coiffure. Suivez les conseils coiffure de certains blogs comme Les Histoires de Léa ou d’autres plateformes de ce type que vous n’aurez aucun mal à trouver sur internet.

Laisser un commentaire

Solve : *
3 + 1 =