Maison et confort

Quel traitement contre le salpêtre ?

Le salpêtre est ce problème qui est observable sur les murs en proie à l’humidité ascensionnelle. Ces derniers présentent alors des remontées capillaires. Pour traiter le mal, il convient de passer par un traitement d’assèchement portant sur le mur en question. Avant de poser un nouvel enduit, il convient de procéder à un traitement anti-salpêtre étant donné que cette substance est nocive pour les revêtements et les enduits.

Il est facile de reconnaître le salpêtre grâce à des taches blanchâtres ou encore des auréoles prenant une couleur blanche. Ils apparaissent à la surface du mur.

Opter pour un traitement anti-salpêtre

 Il est primordial de lutter contre le salpêtre sur le long terme. Effectivement, les dégâts peuvent être considérables et les travaux qui en découlent sont parfois coûteux.

Pour engager un combat contre le salpêtre, il importe de remonter à la source pour arrêter la remontée d’eau qui s’en prend au mur. Le traitement est obligatoirement fait par un professionnel ou une entreprise qui s’occupe expressément de ce genre de tache. Par ailleurs, le salpêtre entraîne le décollage des revêtements muraux, dont le papier peint. La pierre peut même se dégrader au fur et à mesure pour devenir de la poudre. Le bois pour sa part est susceptible de pourrir.

Il est à noter que la technique consiste à poser une résine hydrophobe qui formera une barrière faisant face à l’humidité. Lorsque l’assèchement se termine, il faut passer à l’élimination du salpêtre qui est encore visible sur le mur. Pour ce faire, il y a le traitement salpetre qui neutralise les sels hygroscopiques et l’autre traitement anti-salpêtre qui fixe les sels hygroscopiques.

Le traitement neutraliseur et convertisseur de sels hygroscopiques

 Les professionnels ont recourt à un produit chimique qui aide à combattre les effets négatifs du salpêtre. Ce traitement liquide assure la conversion des sels solubles en sels insolubles. Cela engendre la fixation des sels qui ne monteront plus à la surface du mur. Ce procédé conduit à une réaction chimique supprimant l’hygroscopicité qui caractérise les sels.

Le traitement ne se fait qu’après l’assèchement du mur. Il anticipe les effets négatifs du salpêtre.

La zone sujette au traitement forme de la silice du fait de la réaction chimique venant des sels minéraux. Aussi le matériel de construction est minéralisé et renforcé.

Pour appliquer ce produit, il suffit de le pulvériser de suite sur le mur ou l’injecter en petites quantités si les sels sont trop concentrés.

Un traitement pour fixer les sels hygroscopiques

 S’il s’avère impossible d’attendre que les murs ne s’assèchent totalement, il faut user d’un traitement physique contre le salpêtre qui fixe les sels hygroscopiques. C’est un produit professionnel qui est conçu pour fabriquer une barrière inhibant la migration des sels vers la surface des murs.

C’est une substance époxydique qui est inflammable et qui ne contient aucun solvant. Son adhésion au mur est parfaite, et ce, en dépit de l’humidité.

C’est une barrière qui protège les enduits contre le sel et ses effets hygroscopiques. Le procédé s’applique en 2 couches qui se posent successivement.