Le sport bon pour le moral

Le sport une activité essentielle parfois un peu sous estimée car ramenée aux seuls bénéfices physiques que l’organisme peut en tirer.

Pourtant faire du sport c’est aussi se faire du bien au moral et avoir une activité physique régulière c’est bien souvent chasser loin de soi tous risques de dépression ou d’anxiété.

L’endorphine chez les sportifs

Ils ont la banane les joggeurs, coureurs de fond et autres tous ceux pour qui une activité physique ne se conçoit que dans un effort soutenu, et ils ont parfois une certaine ivresse, un état euphorique où tout est positif.

Bref le monde des bisounours est à leur portée, un phénomène qui est dû à des hormones que libère le corps les endorphines.

Cette hormone qui est produite par le cerveau va donner au sportif une sensation de bien être, une certaine confiance en soi et il va voir le coté positif de tout son environnement proche.

Mais tous les exercices ne permettent pas cette libération d’hormones tout au moins de façon suffisante, il faut en fait qu’il y ait une certaine violence dans l’effort, une alternance de phases intenses avec des phases plus lentes.

La marche à pied à un rythme normal ne vous procurera pas ce plaisir en revanche, le jogging ou même les exercices cardiovasculaires eux le feront. Donc il faut pratiquer une activité physique régulière.

Les études récentes ont permis de mettre en évidence une vision nettement plus positive du quotidien de la part des sportifs, qui vont prendre plus de plaisir et apprécier les choses simples de la vie.

Un résultat qui permet entre autre aux chercheurs de recommander la pratique d’un sport au moins trois fois 20 minutes par semaine pour soigner les états dépressifs chez les patients.

Le sport ne fait pas que du bien à l’organisme il en fait aussi au moral et permet de lutter efficacement contre le stress.

Pour marque-pages : Permaliens.

Laisser un commentaire