Ce que les hommes regardent avant d’acheter des chaussures

Ce que les hommes regardent avant d’acheter des chaussures
Votez

Il y a encore quelques années, nous avions tendance à voir le consommateur masculin comme une personne irréfléchie et peu regardante sur la composition et l’origine des produits qu’il achète. Aujourd’hui, en matière de prêt-à-porter, ils sont devenus très soucieux de leur apparence, mais ils prêtent aussi attention à certains détails et sont prêts à mettre le prix pour trouver ce qu’ils souhaitent. C’est le cas notamment en matière de chaussures.

La provenance des chaussures

Chez beaucoup de Français, la consommation responsable est devenue plus qu’une simple idéologie, mais un véritable style de vie. La volonté de protéger la planète ou même l’économie locale en préservant l’emploi de proximité le pousse naturellement vers le « made in France ». Beaucoup d’hommes n’hésitent plus à investir dans une paire de chaussures fabriquées en France, qui pour lui sont un gage de solidité.

La composition

En matière de textiles comme en matière de chaussures, les hommes se posent de nombreuses questions avant d’acheter quoi que ce soit, et notamment si les tissus sont sains. Certains d’entre eux refusent un produit à la simple vue d’une mention sur l’étiquette. Ils préfèrent les tissus bio ou ceux dont les producteurs ont signé des chartes écoresponsables. D’autre part, l’attention portée par les hommes à la provenance montre aussi un certain désir de vouloir éviter de consommer des articles dont les fabricants ne respectent pas les droits de l’homme ou les règles du commerce équitable.

L’esthétique et le confort

C’est bien entendu le dernier critère déterminant de l’achat d’une paire de chaussures chez les hommes. Ces deux considérations doivent être cumulatives. Ils ne sacrifieront pas le bien-être pour des questions d’esthétique, comme nous le faisons parfois avec nos hauts talons. En revanche, ils n’achèteront pas des modèles horribles sous prétexte qu’il se sent bien dedans, il semblerait que l’on n’ait plus autant besoin d’accompagner nos chers et tendres au magasin pour les guider dans leurs choix. Ils savent très bien le faire seuls à présent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *